NEWS

November 10, 2017

Paul Sharits, comme une boule de «flicker» 

Le documentaire «Paul Sharits, fou ou génie», réalisé par François Miron en 2015, sort enfin en salles et met en lumière la vie d'un pionnier du cinéma structurel. Paul Sharits, comme une boule de «flicker»

Nouveau-né touché par la cécité et rapidement guéri au sein d’un hôpital militaire à Denver (Colorado) en 1943, Paul J. Sharits se démarquera, ironie du sort, comme un des artistes majeurs d’avant-garde des années 60-70. L’enfant aux yeux occultés va devenir celui qui voit, qui filme, manipule, griffe, découpe, brûle les rubans de pellicule cinéma et touche la nature même du film en tant que médium. Pionnier encore trop méconnu d’un cinéma expérimental structurel, il est obsédé par les mécanismes de la vision, des couleurs décortiquées et phéno...

November 10, 2017

Critique de Paul Sharits | Premiere.fr

Paul Sharits

François Miron

3

Avec Paul Sharits, François Miron revient sur la vie et l'oeuvre du Pape du cinéma expérimental. Dans les années 60/70, Sharits a réinventé le cinéma en y injectant la science de la lumière, des images chocs voire pornographiques et a même utilisé la rythmique de musiques classiques. Le résultat ? Des oeuvres artistiques avant-gardistes, à la fois futuristes, politiques et introspectives. De manière très didactique, à l'aide de témoignages de spécialistes et d'interviews d'archives de l'artiste, Paul Sharits nous embarque dans l'univers conceptuel et torturé d'un acteur cinématographique majeur mais paradoxalement oublié de nos jours.

Première (François Rieux)

Critique de Paul Sharits | Premiere.fr

November 3, 2017

Friday November 10  Cinéma Le Dietrich | Poitiers 34, bd Chasseigne - Poitiers

Paul Sharits | Film | Cinéma Le Dietrich | Poitiers

Premier documentaire d’envergure sur Paul Sharits, le film explore avec sensibilité l’œuvre et la vie très tourmentée de cet artiste unique. Regroupant séquences de ses films, entretiens avec Paul Sharits et interviews inédites avec des réalisateurs, des chercheurs et des membres de sa famille, il dessine le portrait d’un créateur fiévreux et profondément romantique.

Dans le cadre de la 15e édition du Festival OFNI. Film précédé du court-métrage animé Mon Homme poulpe de Stéphanie Cadoret (2016 – 8 min.).

TARIF UNIQUE PAR SÉANCE : 5,50 € (SAUF ADHÉRENTS DIETRICH ET JOKER)

MORE INFO

October 16, 2017

There will be a special screening in Brussels on November 2 at the Cinematek, see their website for details.

July 4, 2017

From July 27th to July 30rd, the Instituto Moreira Salles (IMS) will organize a special showcase in partnership with Doku.Arts. https://ims.com.br/

May 18, 2017

Critique lors de la sortie en salle le 17/05/2017

Par Pierre-Julien Marest

Pionnier du cinéma expérimental, auteur, entre autres films, de T,O,U,C,H,I,N,G et Razor Blades, Paul Sharits, mort en 1993, fut un précurseur génial et une personnalité complexe, autodestructrice, dévorée par l'angoisse. Ce documentaire est à l'image de son sujet : foisonnant et érudit. L'homme cherchait l'inspiration partout, de la rosée qui décolorait ses cahiers de notes jusqu'aux partitions de Chopin, qu'il transcrivait en mouvements de couleurs. Il créa un genre, le flicker — film composé de lueurs colorées et vacillantes. Il prit, en toute innocence, le relai des travaux de Muybridge, Duchamp ou Kandinsky. Un précieux documentaire. — P.-J.M.

FULL REVIEW HERE: 

February 21, 2017

The documentary will be screening at this festival : Saturday March 4th at 8pm, Cinematheque Québécoise, Salle Fernand Seguin 335, Boulevard De Maisonneuve  Est.
More info http://www.rvcq.com/          Program link http://www.rvcq.com/films/paul-sharits

February 2, 2017

New series of screenings at LA CASA ENCENDIA

Cinefilia me derrito | La Casa Encendida

Link for more info

Derretirnos con y por el cine para entrar en sus rincones más ocultos. Películas que dilaten los poros y nos hagan sentir las pulsiones de Paul Sharits por destruir los parámetros de 16 mm, peregrinar a Faro para habitar a Ingmar Bergman, descubrir aquello que Jonas Mekas no filmaba, acceder al trabajo de costura de la montadora de Manoel de Oliveira o intentar dilucidar los mensajes que Stanley Kubrick nos ha dejado en los planos de El resplandor

February 1st and 28th

La Casa Encendida Ronda de Valencia, 2
28012 Madrid

Metro Lavapiés

December 15, 2016

VIDEOGRAPHE The North-American distributor for the film has released the film on VOD to rent or buy go to https://vimeo.com/ondemand/paulsharitsfrancoismiron 

website for Vidéographe

Distribution contact for Vidéographe : 

Denis Vaillancourt distribution@videographe.org ph: 514 521-2116 ext 224

December 15, 2016

RE:VOIR is launching the DVD of PAUL SHARITS today.  This release has optional French subtitles and includes a wonderful 40 pages booklet with splendid color illustrations and a wonderful text by Yann Beauvais

More info about RE:VOIR here  

and here:

RE:VOIR DVD Paris - REVOIR 43 rue du Faubourg St-Martin 75010 Paris FRANCE

+33 (0)9 54 22 51 11  info@re-voir.com

Please reload

Recent Posts
Please reload

Archive
Please reload